Appel à candidatures : composition du Comité d’Avis

Appel à candidatures : composition du Comité d’Avis

Appel à candidatures : composition du Comité d’Avis

Dans le cadre du règlement de la Commission communautaire française du 27 avril 2017 régissant l’accès à des stages de pratique artistique professionnelle dans le secteur théâtral pour des jeunes comédien(nes), régisseur(s), metteur(s) en scène et scénographe(s), dénommé Fonds d’acteurs.

Rôle du Comité

Le Comité d’avis est une instance désignée spécifiquement pour examiner les dossiers de demandes de subvention, dans le cadre du règlement Fonds d’acteurs de la Commission communautaire française. Le Comité émet des avis sur les dossiers déposés avant le 30 avril auprès de l’Administration.

Sur base de ces avis, M. Rudi Vervoort, membre du Collège en charge de la Culture, attribue les subventions aux théâtres et compagnies théâtrales établi.e.s en Région bruxelloise.

Composition du Comité

Le Comité est composé de cinq personnes physiques, nommées par le Collège de la Commission communautaire française pour un mandat de deux ans. Fidèle à sa politique d’égalité de genre et des chances, le Collège veille à une répartition équitable entre les candidat.e.s postulant à ce Comité. Une attention particulière sera donnée aux personnes ayant une activité en Région bruxelloise.

Ce comité est composé de :

  • Deux ou trois représentant.e.s du secteur théâtral.
  • Deux ou trois représentant.e.s du secteur de l’enseignement artistique.

Organisation du Comité

Ce mandat de deux ans est rémunéré et renouvelable. Il se poursuit jusqu’au remplacement effectif du membre par le Collège de la Commission communautaire française. Ce dernier fixe le montant de la rémunération.

Il est interdit à un.e membre du Comité d’être présent à toute délibération relative à un projet pour lequel il ou elle peut avoir un lien matériel direct ou indirect.

Le Comité d’avis au plus tard à la fin du mois de mai de l’année considérée.

Il se réserve le droit d’apprécier la valeur artistique et éthique du projet théâtral.

Décision du Comité

Le Comité dispose d’une autonomie de décision ou d’avis.

Il examine les dossiers transmis par l’Administration après la date butoir du 30 avril de l’année civile considérée.

Le secrétariat du Comité d’avis et la présentation des dossiers sont assurés par le gestionnaire en charge du secteur du théâtre de la Commission communautaire française.

Comment se porter candidat pour au Comité ?

Votre lettre de motivation est à envoyer de manière électronique à Emilie Duvivier – responsable du secteur du théâtre pour la Commission communautaire française – eduvivier@spfb.brussels avant le 31 janvier 2021.

Cette lettre doit être accompagnée de votre curriculum vitae.

Il convient également de préciser le poste pour lequel vous postulez (représentant du secteur théâtral ou de l’enseignement artistique).

Remarques spécifiques

En vous portant candidat, vous vous engagez à :

  • Lire l’ensemble des dossiers déposés à la date butoir du 30 avril de l’année considérée.
  • Participer à la séance annuelle du Comité d’avis prévue courant mai (habituellement une après-midi durant la dernière semaine du mois considéré).
  • Garder la confidentialité des débats et de décisions prises lors de la réunion.

Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Le 3 décembre dernier, dans le cadre de la Journée internationale de la personne handicapée, le Service PHARE de la COCOF a souhaité diffuser le documentaire « L’école inclusive, l’école de tous les possibles » de la scénariste et réalisatrice Matilda Ancora (Production CEFES/IN ULB – 2019).

Ce film – dont voici la bande-annonce – aborde, en 40 minutes, les difficultés vécues par les enfants en situation de handicap en milieu scolaire mais aussi l’importance de créer des écoles qui accueillent toutes les différences et permettent ainsi un enrichissement mutuel.
Vous pouvez encore le découvrir via ce lien jusqu’au 17 décembre 2020 au soir.

Reliant cinq secteurs chers à la COCOF : l’égalité des chances, le handicap, la cohésion sociale, la culture et l’enseignement, il nous a permis de rappeler l’importance d’une coopération transversale entre nos coordinateurs et coordinatrices Handistreaming et – plus largement encore – l’ensemble de notre personnel, nos écoles, les centres psycho-médico-sociaux, les centres d’accompagnement et toutes les associations spécialisées dans les thématiques de la discrimination et du handicap, de la promotion et la défense des droits ainsi que de l’inclusion des personnes en situation de handicap de Bruxelles.

Vous avez été nombreux à réagir à son contenu. Découvrez à présent les réponses apportées à vos questions par nos trois intervenant·e·s :

Matilda Ancora

Matilda Ancora, la réalisatrice du documentaire, vous explique la genèse de son film, ses motivations et ses attentes par rapport à la diffusion de ce dernier auprès des politiques et des équipes éducatives. Découvrez son interview ici.

Serge Van Brakel

Serge Van Brakel, Président de l’ASBL Horizon 2000 et créateur de formations de démystification de la personne handicapée, vous apporte son éclairage concernant l’inclusion des enfants en situation de handicap dans des écoles non-spécialisées, des besoins qui doivent être pris en compte par les équipes enseignantes afin que chaque enfant puisse s’épanouir, et de l’accès réel à l’inclusion en Fédération Wallonie-Bruxelles. Découvrez son interview ici.

Thomas Dabeux

Thomas Dabeux, Responsable politique d’Inclusion asbl, association de promotion et de défense des droits des personnes avec un handicap intellectuel, vous explique les formations que peuvent suivre les enseignants pour plus d’inclusion des enfants aux besoins spécifiques dans les écoles non-spécialisées, de leurs difficultés à s’outiller pour respecter les besoins de tous et des freins que peuvent constituer pour les enfants en situation de handicap, l’obtention des certificats d’étude. Découvrez son interview ici.

Ces interviews sont disponibles jusqu’au 3 février 2020.

Toute l’équipe Handistreaming et le Service PHARE de la COCOF restent à votre disposition pour poursuivre la réflexion sur ce sujet.
Elle remercie chaleureusement à la fois les intervenant·e·s et Carina Vercauteren – qui s’est prêtée au jeu de l’intervieweuse -, pour leurs apport et collaboration à ce projet.

L’équipe organisatrice

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Convaincu de l’urgence et l’importance d’accompagner et d’aller vers les publics qui n’ont pas ou peu d’accès à la culture, le Gouvernement Francophone Bruxellois développe une action de médiation des publics d’envergure.

Depuis 7 ans, un Label est octroyé à un maximum de deux projets théâtraux chaque année qui développe une méthodologie d’actions et d’accompagnement autour de l’oeuvre scénique.

La volonté du Label tend à renforcer une politique d’accompagnement, d’éducation, de médiation et de réflexion par le biais d’oeuvres théâtrales, au bénéfice plus prioritairement de populations éloignées des lieux traditionnels de culture.

Cette intention s’inscrit dans une politique  culturelle privilégiant cohésion sociale, éducation permanente et diversité culturelle. Une culture qui réunit des publics diversifiés autour d’enjeux majeurs en privilégiant la rencontre et l’échange.

Les projets labellisés sont sélectionnés en raison de leur pertinence, de leur qualité artistique, de leur rapport à l’un ou l’autre enjeu sociétal majeur et d’actualité, de leur qualité éducative et pédagogique et de leur projet de médiation culturelle et d’accompagnement des publics.

L’octroi de ce Label entraîne un soutien accru à la médiation culturelle en Région bruxelloise, dans le but d’assurer une diffusion amplifiée de ces spectacles et de contribuer à une réduction des inégalités dans l’exercice du droit à la culture, en particulier du public scolaire (à partir de 16 ans) et/ou des publics fragilisés et associatifs.

Les asbl ou compagnies artistiques qui désirent se porter candidates au Label doivent :

  • envoyer une lettre d’intention, entre le 1er novembre 2020 et le 30 novembre 2020, à l’adresse mail suivante : eduvivier@spfb.brussels
    ATTENTION
    : à joindre à la lettre d’intention : la preuve de reconnaissance relative au Décret-Cadre du 10 avril 2003 (reconnaissance et au subventionnement du secteur professionnel des Arts de la Scène de la Fédération Wallonie-Bruxelles)
  • communiquer les dates et lieux de représentations dans le but d’inviter le jury du Label à assister à une représentation du spectacle, et ce entre le 1er décembre 2020 et le 31 août 2021 ;
  • déposer un dossier de candidature complet au moyen des formulaires avant le 30 juin 2021.

Passés les différents délais, aucune candidature ou dossier ne sera recevable ou éligible.

L’ensemble des critères et des conditions se trouve dans le règlement pour l’introduction de dossier du Label.

Pour toute demande d’informations ou de renseignements :

Emilie DUVIVIER
eduvivier@spfb.brussels
02/800.80.34 – 0490/52.37.98

Rendez-vous sur le site du label I.M.P.A.C.T.

Circulaire concernant les consignes relatives à la gestion de la crise COVID à l’attention des opérateurs subsidiés par la Commission communautaire française et relevant de la Direction des Affaires culturelles et socioculturelles

Circulaire concernant les consignes relatives à la gestion de la crise COVID à l’attention des opérateurs subsidiés par la Commission communautaire française et relevant de la Direction des Affaires culturelles et socioculturelles

Circulaire concernant les consignes relatives à la gestion de la crise COVID à l’attention des opérateurs subsidiés par la Commission communautaire française et relevant de la Direction des Affaires culturelles et socioculturelles

Les Gouvernements fédéral et régional bruxellois ont pris de nouvelles mesures en date des 23 et 24 octobre dernier afin de contrôler et faire régresser l’épidémie de Covid 19.

Ces différentes mesures se cumulent entre elles, ce qui rend parfois leur compréhension plus difficile.

Afin de renforcer la clarté et la lisibilité de ces différentes mesures à l’attention des opérateurs culturels bruxellois, nous avons effectué à votre attention la synthèse suivante :
Les consignes suivantes sont d’application à partir du 29 octobre 2020 et jusqu’à nouvel ordre.

Il est interdit :

  • D’organiser des activités culturelles et artistiques à l’extérieur.
  • D’ouvrir des lieux accueillant les activités suivantes : activités de nature culturelle, festive, folklorique ou récréative dont les musées, les salles d’exposition, les salles des fêtes, les salles de spectacle, les théâtres, les cinémas.
  • D’ouvrir les bibliothèques pour toutes autres activités en-dehors du service de prêt.
Il est permis :

  • D’organiser des activités en intérieur (écoles de devoirs, ateliers créatifs, stages, etc.) et des activités en extérieur dans les parcs et les plaines de jeux pour enfants de maximum 12 ans, et ce, tant dans le cadre d’activités scolaires et extrascolaires que durant les congés scolaires.
  • D’organiser des répétitions pour des acteurs ou des musiciens, à condition que ces répétitions puissent s’effectuer à huis clos.
  • D’organiser le service de prêt dans les ludothèques (service de take away recommandé) dans les bibliothèques publiques ainsi que les activités annexes au service de prêt lorsqu’elles s’adressent aux enfants de moins de 12 ans dans le cadre d’un stage organisé ou dans le cadre d’activités scolaires et extrascolaires.
Nous sommes plus que jamais à vos côtés en cette période éprouvante. N’hésitez pas à faire appel à nos services pour toute question ou information complémentaire : 02 800 84 48 entre 9 :00 et 17 :00.

Cécile Vainsel
Directrice d’Administration

Lauréats Label 2021

Lauréats Label 2021

Lauréats Label 2021

En 2021, dix dossiers candidats sont éligibles à l’octroi du Label. Finalement, les choix se sont portés sur les deux spectacles suivants :

Pourquoi Jessica a-t-elle quitté Brandon ?

Spectacle de la compagnie « M.A.P.S. » porté et interprété par Emmanuel de Candido et Pierre Solot.

lauréat label 2021 pourquoi jessica a-t-elle quitté brandon les deux comédiens sont assis dans un divan crédit photo Lionel Devuyst

Crédit photo Lionel Devuyst

In Solidum

Spectacle de l’asbl RAVIE, collectif Solidum porté et interprété par Habib Ben Tanfous, Siam De Muylder, Manoel Dupont, Jeremy Lamblot & Léopold Terlinden et avec la participation en alternance de Amber Kemp et Marie Van Puyvelde.

lauréat label 2021 Théatre de Poche crédit photo Véronique Vercheval

Crédit photo Véronique Vercheval

Rendez-vous sur le site de label-up – lauréats 2021