Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Journée internationale du handicap 2020 : discussions sur l’école inclusive

Le 3 décembre dernier, dans le cadre de la Journée internationale de la personne handicapée, le Service PHARE de la COCOF a souhaité diffuser le documentaire « L’école inclusive, l’école de tous les possibles » de la scénariste et réalisatrice Matilda Ancora (Production CEFES/IN ULB – 2019).

Ce film – dont voici la bande-annonce – aborde, en 40 minutes, les difficultés vécues par les enfants en situation de handicap en milieu scolaire mais aussi l’importance de créer des écoles qui accueillent toutes les différences et permettent ainsi un enrichissement mutuel.
Vous pouvez encore le découvrir via ce lien jusqu’au 17 décembre 2020 au soir.

Reliant cinq secteurs chers à la COCOF : l’égalité des chances, le handicap, la cohésion sociale, la culture et l’enseignement, il nous a permis de rappeler l’importance d’une coopération transversale entre nos coordinateurs et coordinatrices Handistreaming et – plus largement encore – l’ensemble de notre personnel, nos écoles, les centres psycho-médico-sociaux, les centres d’accompagnement et toutes les associations spécialisées dans les thématiques de la discrimination et du handicap, de la promotion et la défense des droits ainsi que de l’inclusion des personnes en situation de handicap de Bruxelles.

Vous avez été nombreux à réagir à son contenu. Découvrez à présent les réponses apportées à vos questions par nos trois intervenant·e·s :

Matilda Ancora

Matilda Ancora, la réalisatrice du documentaire, vous explique la genèse de son film, ses motivations et ses attentes par rapport à la diffusion de ce dernier auprès des politiques et des équipes éducatives. Découvrez son interview ici.

Serge Van Brakel

Serge Van Brakel, Président de l’ASBL Horizon 2000 et créateur de formations de démystification de la personne handicapée, vous apporte son éclairage concernant l’inclusion des enfants en situation de handicap dans des écoles non-spécialisées, des besoins qui doivent être pris en compte par les équipes enseignantes afin que chaque enfant puisse s’épanouir, et de l’accès réel à l’inclusion en Fédération Wallonie-Bruxelles. Découvrez son interview ici.

Thomas Dabeux

Thomas Dabeux, Responsable politique d’Inclusion asbl, association de promotion et de défense des droits des personnes avec un handicap intellectuel, vous explique les formations que peuvent suivre les enseignants pour plus d’inclusion des enfants aux besoins spécifiques dans les écoles non-spécialisées, de leurs difficultés à s’outiller pour respecter les besoins de tous et des freins que peuvent constituer pour les enfants en situation de handicap, l’obtention des certificats d’étude. Découvrez son interview ici.

Ces interviews sont disponibles jusqu’au 3 février 2020.

Toute l’équipe Handistreaming et le Service PHARE de la COCOF restent à votre disposition pour poursuivre la réflexion sur ce sujet.
Elle remercie chaleureusement à la fois les intervenant·e·s et Carina Vercauteren – qui s’est prêtée au jeu de l’intervieweuse -, pour leurs apport et collaboration à ce projet.

L’équipe organisatrice

Stop à la violence !

Stop à la violence !

Stop à la violence !

Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et déjà depuis plusieurs années, la COCOF, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie mènent des campagnes de sensibilisation contre les violences conjugales.

Est-ce que la violence conjugale me concerne ? La violence que vous subissez peut être verbale, physique, sexuelle, psychologique ou financière. Les affiches ci-contre donnent plus d’infos.

Rien ne justifie la violence. La ligne écoute violences conjugales vous offre une écoute spécialisée et vous permet de vous exprimer en toute confidentialité. Elle apporte également des réponses et des informations, notamment juridiques et sociales, appropriées à votre situation.

Vous avez peur de votre partenaire ou de votre ex ? Vous vous inquiétez pour quelqu’un ? Vous avez des comportements violents ? Vous n’êtes pas seul.e ! Appelez gratuitement et anonymement le 0800 30 0 30 (disponible 24h/24) ou visitez le site.

La COCOF expose en virtuel pour la « Journée internationale de la tolérance »

La COCOF expose en virtuel pour la « Journée internationale de la tolérance »

La COCOF expose en virtuel pour la « Journée internationale de la tolérance »

« La tolérance – c’est-à-dire le fait de reconnaître l’autre et de l’apprécier à sa juste valeur, mais aussi l’aptitude à vivre ensemble et à écouter autrui – constitue le fondement même de toute société civile, ainsi que de la paix. »
(https://www.un.org/fr/observances/tolerance-day)
Chaque année les couloirs de la COCOF sont décorés d’œuvres d’art qui non seulement agrémentent le cadre de travail de ses agents mais sont surtout accessibles aux visiteurs curieux. Malgré les conditions sanitaires compliquées, la COCOF a souhaité ne pas déroger à la tradition et elle accueille donc cette année encore trois expositions photo.
three men and woman standing while looking at bulletin board
A défaut de pouvoir organiser un vernissage en présentiel, la COCOF vous propose de découvrir ces œuvres sur son site internet en espérant pouvoir vous accueillir prochainement. Vous pourrez ainsi admirer ces trois expositions :

Lorsque vous parcourrez ces trois expositions, vous comprendrez le choix symboliquement de cette date de lancement qu’est la journée internationale de la tolérance. La tolérance est en effet au cœur des préoccupations du secteur de la « Cohésion sociale » de la COCOF qui est à l’initiative de ces expositions. Grâce à un maillage associatif de près de 400 opérateurs, ce secteur vise à renforcer le vivre-ensemble mais surtout le faire ensemble dans nos quartiers en retissant du lien social et en favorisant le dialogue interculturel. Quoi de plus adéquat dès lors que ces expositions qui interrogent sur le regard porté sur les personnes handicapées, sur les migrants ou sur la capitale et ses habitants.

Retrouvez toutes les expositions sur cette page.

Bonne visite !

Connecting Brussels, nous ne nous lâcherons pas!

Connecting Brussels, nous ne nous lâcherons pas!

Connecting Brussels, nous ne nous lâcherons pas!

Un peu d’entraide : lancement de la plateforme d’entraide “Connecting Brussels”

La période que nous vivons est compliquée pour tout le monde. De nombreuses personnes se sentent isolées, indépendamment de leur âge ou de leur condition physique. Des personnes, parfois plus vulnérables ont besoin d’aide, et ne savent pas à qui s’adresser.

En même temps, nombre d’entre nous cherchent un sens dans cette période de crise. Faire les courses, promener le chien ou juste donner de son temps pour rompre la solitude de quelqu’un: un tout petit investissement personnel et juste quelques minutes peuvent faire la différence.

Connecting Brussels rassemble les personnes et les organisations, pour prêter assistance, s’entraider, et faire de Bruxelles une ville chaleureuse et solidaire pendant cet hiver.

Si vous avez besoin d’un coup de main ou souhaitez aider d’autres personnes, n’hésitez pas à nous contacter.

Plus d’informations sur :

Le site internet et sur la page Facebook : Connecting Brussels

United Criterium, une course de vélos sans freins à pignon fixe.

United Criterium, une course de vélos sans freins à pignon fixe.

United Criterium, une course de vélos sans freins à pignon fixe.

Le 10 octobre a eu lieu à Bruxelles l’événement United Criterium, soutenu par la COCOF.

Il s’agit d’une course de vélos sans freins à pignon fixe.

Ceux-ci sont des vélos sans points morts avec lesquels il faut donc avancer, freiner ou reculer à l’aide des pédales.

Ce genre de course, très populaire à New-York, s’est maintenant exporté dans le monde entier.

La course s’est déroulée devant le stade Roi Baudoin sur un circuit de 900 mètres pour des séries de 15 à 35 tours.

United Criterium était ouvert tant aux amateurs qu’aux professionnels et intégrait également une course 100% féminine.

United Criterium s’installe alors comme le premier criterium international de la capitale européenne, honorant ainsi l’histoire du vélo belge et contribuant à son développement.

En voici un résumé vidéo des meilleurs moments :

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Appel à candidatures en vue de l’octroi du Label I.M.P.A.C.T. en 2022

Convaincu de l’urgence et l’importance d’accompagner et d’aller vers les publics qui n’ont pas ou peu d’accès à la culture, le Gouvernement Francophone Bruxellois développe une action de médiation des publics d’envergure.

Depuis 7 ans, un Label est octroyé à un maximum de deux projets théâtraux chaque année qui développe une méthodologie d’actions et d’accompagnement autour de l’oeuvre scénique.

La volonté du Label tend à renforcer une politique d’accompagnement, d’éducation, de médiation et de réflexion par le biais d’oeuvres théâtrales, au bénéfice plus prioritairement de populations éloignées des lieux traditionnels de culture.

Cette intention s’inscrit dans une politique  culturelle privilégiant cohésion sociale, éducation permanente et diversité culturelle. Une culture qui réunit des publics diversifiés autour d’enjeux majeurs en privilégiant la rencontre et l’échange.

Les projets labellisés sont sélectionnés en raison de leur pertinence, de leur qualité artistique, de leur rapport à l’un ou l’autre enjeu sociétal majeur et d’actualité, de leur qualité éducative et pédagogique et de leur projet de médiation culturelle et d’accompagnement des publics.

L’octroi de ce Label entraîne un soutien accru à la médiation culturelle en Région bruxelloise, dans le but d’assurer une diffusion amplifiée de ces spectacles et de contribuer à une réduction des inégalités dans l’exercice du droit à la culture, en particulier du public scolaire (à partir de 16 ans) et/ou des publics fragilisés et associatifs.

Les asbl ou compagnies artistiques qui désirent se porter candidates au Label doivent :

  • envoyer une lettre d’intention, entre le 1er novembre 2020 et le 30 novembre 2020, à l’adresse mail suivante : eduvivier@spfb.brussels
    ATTENTION
    : à joindre à la lettre d’intention : la preuve de reconnaissance relative au Décret-Cadre du 10 avril 2003 (reconnaissance et au subventionnement du secteur professionnel des Arts de la Scène de la Fédération Wallonie-Bruxelles)
  • communiquer les dates et lieux de représentations dans le but d’inviter le jury du Label à assister à une représentation du spectacle, et ce entre le 1er décembre 2020 et le 31 août 2021 ;
  • déposer un dossier de candidature complet au moyen des formulaires avant le 30 juin 2021.

Passés les différents délais, aucune candidature ou dossier ne sera recevable ou éligible.

L’ensemble des critères et des conditions se trouve dans le règlement pour l’introduction de dossier du Label.

Pour toute demande d’informations ou de renseignements :

Emilie DUVIVIER
eduvivier@spfb.brussels
02/800.80.34 – 0490/52.37.98

Rendez-vous sur le site du label I.M.P.A.C.T.