Ozone et vague de chaleur; un plan pour anticiper et réagir rapidement

Juin 22, 2020Covid-19, informations générales

En Région de Bruxelles-Capitale, comme dans le reste du pays, il peut faire très chaud en été. La population court alors le risque d’être confrontée à des vagues de chaleur et des pics d’ozone, qui ne sont pas sans risque pour la santé.

Chaque année, le plan “forte chaleur et pics d’ozone” est lancé. Ce plan permet d’anticiper ces évènements et d’implémenter les actions qui limitent les risques pour les citoyens. Les personnes âgées, les bébés et le jeunes enfants, les malades chroniques et les personnes dépendantes (en particulier celles vivant seules) sont plus vulnérables et court un plus grand risque.

La phase de vigilance commence le 15 mai et termine le 30 septembre, sans tenir compte des conditions météorologiques.

Information complémentaire :

L’ozone (O3) est un gaze qui se forme dans les couches inférieures de l’air quand il y a de la pollution et qu’il fait beau et chaud. Ce gaze se développe sous l’influence du soleil. C’est pour cette raison qu’une vague de chaleur est souvent accompagnée d’un pic d’ozone.

three clear drinking glass on table